OM1899.com

Arrivée : Mario ZATELLI, Jean AVELLANEDA, Etienne BRUSSET, Henri SIERRA, Henri FONTAINE, Maurice CHARPIN, Robert VOLFIN, Gaston LAMBERTI, MAGGIO Lucien dit"Jeannot"

 

Enfin les olympiens refoule la pelouse du stade Vélodrome, occupée pendant la guerre par l'armée allemande puis, à la Libération par les troupes américaines. Retour de l'attaquant vedette de l'OM d'avant guerre Mario ZATELLI

Marseille perd en 1/4 de Finale de la Coupe de France contre le Stade Français qui évolue en 2ème division (3-1) avec 3 buts de l'ex Marseille BEN M'BAREK. Le Président ROBIN démissionnera après cet élimination.

Le 06 novembre les joueurs menacent de faire grève si leurs salaires ne sont pas revus à la hausse, ils obtiendront satisfaction le lendemain.

Le 10 mars à Strasbourg, les joueurs sous reçus à coup de pierre à leur hôtel, durant la rencontre Mario ZATELLI est expulsé avec le strasbourgeois MATTEO, le terrain est envahit. L'avant centre marseillais est agressé par les policiers en rejoignant les vestiaires. Les joueurs olympiens devront faire le coup de poing pour rejoindre la gare. Les dirigeants marseillais adresseront une plainte au Procureur de la République pour coup et blessure. La ligue professionnelle rendra son verdict : 2 matches fermes pour MATTEO, 1 match avec sursis pour Mario ZATELLI le club de Strasbourg est condamné qu'à 10 000 francs d'amende et le remboursement des soins médicaux pour la blessure de Mario ZATELLI

Après leur défaite en Coupe de France, les olympiens menacent encore de faire grève si le Comité Directeur ne démissionne pas, DANCAUSSE les raisonne et accède à la présidence le 27 avril.

____________________________________________________


Buteurs en Championnat : De Mareville Louis de Sainte (21), Dard Georges (14), Zatelli Mario (9), Sierra Henri (8), Pironti Félix (7), Volfin Robert (5), Robin Jean (3), Fontaine Henri (2), CSC : Pascal Jacques (1)



SAISON EN PHOTO        RECAPITULATIF SAISON     STATISTIQUES SAISON     STATISTIQUES JOUEURS

Retour Équipe
Toute reproduction intégrale ou partielle des textes ou photos est strictement interdite.