OM1899.com

Résumé du Petit Provencal

du 08 avril 1940

 

NETTE VICTOIRE

de l'Olympique de Marseille

qui triomphe de Lens par 9 à 1

Bordeaux, 7 Avril.

En demi-finale de coupe Charles ciment de football, olympique de Marseille a battu le R.C. de Lens par 9 buts à 1.

Cette partie s'est disputé devant une foule nombreuse, foule très sportive. Marseillais joue en blanc et Lens en rouge et jaune.

C'est Marseille qui a le coup d'envoi ; aussitôt le goal de Lens est alerté. Les Nordistes refont tout le terrain et bénéficient d'un coup franc.

Le jeu est très rapide et évolue d'un camp à l'autre. Olej shoote, puis Asnar met au-dessus des bois ; Donnenfeld récidive à la suite d'une belle descente. Nous assistons à de belles séries de passes à l'actif de chaque camp cependant, les Méridionaux font montre de plus de vitesse et de méthodes, tandis que les Nordistes toujours mal placés, se dépensent beaucoup trop et en pure perte.

Lens refait tout le terrain et shoote deux fois au-dessus des buts. Marseille concède un corner. À la suite d'un coup franc, Heiss rentre le premier but en faveur de Marseille.

Les Méridionaux accentuent leur pression. Lens, qui est un moment débordé, part à l'attaque, mais manque une occasion. Lens bénéficie d'un corner sans aucun profit car Marseille repart ; Donnenfeld transmet à Asnar qui trompe legoal.

Les Marseillais toujours plus pondérés, sont supérieurs dans toutes leurs lignes. Heiss marque un troisième minute, faciliter en cela par la chute du goal Lensois Even.

Les Nordistes semblent se reprendre ; leur troisième attaque aboutit par l'intermédiaire de Schmitt et c'est la mi-temps.

À la reprise, les Lensois partent à fond ; malyeureusement, les joueurs, mal placés, gâchent toutes les occasions. Ce n'est d'ailleurs qu'un feu de paille. Marseille reprenant rapidement la direction des opérations.

Marseille bénéficie de deux corners. Le goal lensois est souvent alerté ; Asnar réussit un quatrième but. Dès lors le ressort nordiste est coupé, d'autant que le goal Even blessé, est remplacé par Grois. Cinq nouveaux buts sont marqués par l'intermédiaire de Asnar (2), Eisenhoffer (2) et Durand (1).

La première mi-temps fut, de loin, la plus belle. Durant cet acte, les Lensois se défendirent vaillamment, trop pourrait-on dire, puisqu'ils n'eurent pas suffisamment de forces pour résister jusqu'au bout.

Marseille fit montre de plus de métier dans tous les compartiments du jeu. Les passes au pied et à la tête fut remarquables de précision ; les joueurs ne se dépensèrent pas en pure perte. Gonzales, Conchy, Eisenhoffer, Heiss et Durand furent le plus en évidence.

 -------------------------------

08 avril 1940

 

Toute reproduction intégrale ou partielle des textes ou photos est strictement interdite.