Jusqu'aux années 50, les amateurs de l'OM jouaient en Promotion d'Honneur. Ils accédèrent à la Division d'Honneur à partir de 1951. La DH de la Ligue du Sud-Est comprenait deux groupes et le vainqueur accédait au CFA. L'OM dut attendre l'année 1958 pour monter en CFA.

A l'époque, l'objectif était la Coupe de Provence que l'OM remporta à plusieurs reprises. Les meilleurs joueurs de l'équipe Junior Critérium intégraient dès l'âge adulte l'équipe amateur en compagnie de joueurs expérimentés comme Antoine Perez qui fut le capitaine emblématique des années 50. Emmanuel Aznar, Roger Scotti jouèrent à la fin de leur carrière professionnelle avec les Amateurs. Monsieur Ravel fut l'entraîneur de cette équipe Amateur durant de longues années.

La montée en CFA fut un évènement important et à l'époque, des joueurs comme Christian Ramon et Pierre Bédélian, participèrent à la montée en aidant l'équipe professionnelle à se sauver in-extremis. Les Amateurs de l'OM descendirent en DH en 1961 et échouèrent pour la montée contre Miramas en 1962.Pendant ce temps-là, des éducateurs comme Raymond Durand pour les cadets et Jean Robin pour les Juniors préparaient les jeunes pousses marseillaises qui obtenaient de nombreux titres dans la Ligue du Sud-Est. L'équipe Junior de 1958/59 fut une des plus brillantes équipes olympiennes.

Le premier coup d'éclat de ces jeunes fut réalisé le 28 décembre 1969, Marcel Leclerc, dont l'équipe devait jouer un match en retard contre le Red Star durant la période de Noël, décida d'aligner une équipe bis qui pratiqua un remarquable football à Saint-Ouen et réussit le nul grâce à deux buts de Casolari et Di Caro. Poleschi encadra cette équipe d'un jour. Ce score fut annulé par la Ligue et l'OM rejoua le match avec son équipe type, pulvérisant le Red Star par 6 à 1.

En 1981, l'OM dut déposer le bilan et se séparer de ses joueurs professionnels. Roland Gransart avec une poignée de "Minots" réussit à sauver le club et le fit remonter en D1 en 1984.

Durant la saison 2005/2006, le président Diouf décide de ne pas envoyer son équipe type pour affronter le PSG au Parc des Princes, une équipe bis, composée de 7 professionnels et de 9 stagiaires fait le déplacement pour la Capitale. De nouveau les jeunes tinrent la dragée haute aux stars parisiennes (Pauleta, Yépès, Paulo César, Pancrate ....), et obtinrent un excellent match nul 0-0. Marseille possède dans son centre de formation des diamants bruts qui demain seront les futurs Papin, Zidane, Skoblar, Drogba et autres et porteront très haut les couleurs de l'Ohème.

>>>> Accès aux saisons <<<<

Toute reproduction intégrale ou partielle des textes ou photos est strictement interdite.