OM1899.com

Résumé du Petit Provencal

du 23 août 1937

 

LENS : 4

O. MARSEILLE : 3

________________

Lens, 22 août.

C'est grâce à leur ardeur et à leur désir de bien faire en face des leaders du championnat 1937 que les Lensois parvinrent à s'assurer cette belle victoire.

Il est à noter qu'à Marseille, Zermani n'opérait pas et que Vasconcellos avait cédé à Pardigon la charge de défendre les buts.

La première mi-temps vit une supériorité territoriale locale, les visiteurs eux faisant preuve de plus de science et de maîtrise.

Lens jouait avec un vent d'Ouest favorable et le terrain était glissant.

Dès la quatrième minutes, Specht eut un shoot qui laissa Pardigon désempare.

Heureux de cette belle réussite initiale, le Lensois acquirent ainsi un moral supérieur qui leur permit de faire face à leurs redoutables adversaires et de brider des attaques fort bien menées pourtant.

Bruhin, forçant l'allure, lançait ses attaques, qui firent de fort belles choses.

A la suite d'une échappée, Weiskopf chargé, obtient un coup franc que Zatelli transforma magnifiquement en but.

O.M. 1 ; Lens : 1.

Il y avait à peine un quart d'heure de jeu. L'on arriva pourtant au repos sans changement.

Dès la reprise, les locaux repartirent de plus belle. La défense marseillaise fut largement mise à contribution, par Siklo notamment qui se montra très en verve. Bien lancé par François, Specht marquait un deuxième but et peu après Graubby récidivait, portant à 3 la marque.

Les " blancs" réagissant avec force, jetèrent alors un certain désarroi en camp adverse ; la défense, en cette circonstance, fut bien renforcée par les demis, très mobile. L'O.M. à la suite de ces constantes pressions, marqua un deuxième but.

Sur un corner tiré par François, Specht inscrivait un quatrième but.

Trois minutes avant la fin, sur corner aussi, Zatelli, d'un superbe heading, réduisait les écarts.

La fin fut sifflée sur ce résultat élogieux pour les Lensois :

Lens, 4 ; O.M., 3

----------------------------------

 Résumé du Petit Marseillais

du 23 août 1937

 

 

 

 

Toute reproduction intégrale ou partielle des textes ou photos est strictement interdite.